La Tiny House, Un Concept D’habitation Tendance

La tiny house est un concept né aux États-Unis qui a connu un formidable essor ces dernières années. Un habitat pensé pour la mobilité et aménagé pour pouvoir y vivre avec tout le confort et les commodités d’une maison classique. Par ailleurs, l’un des premiers avantages de ce type de cette construction maison est sans doute son prix avantageux. Les tarifs tiny house sont donc réduits, l’installation ne coûte qu’environ €. Grâce à sa petite superficie de près de 15 m2, ce type de maison demande peu d’entretien. Il se chauffe facilement et permet de faire des économies d’énergie.

Tiny House Vitrée

Elles sont aussi le point d’accès à la propriété pour les budgets serrés des jeunes couples qui ne peuvent accéder à une maison en bois classique. Conçues pour être écologiques et autonomes, elles plaisent aux amoureux de la nature qui ont la bougeotte et veulent découvrir le monde, tel une tortue avec sa maison sur le dos ! Cela dit, quelques points de réglementation sont à connaître avant de se lancer dans l’aventure de la vie en Tiny House ! Voyons ensemble dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur ces mignonnes petites habitations.

Vous avez besoin de liberté et l’envie de tester la vie nomade ? Elle vous permet de voyager où vous souhaitez quand vous voulez ! Cette mini maison vous apporte surtout la satisfaction de ne pas vous encombrer de superflu pour pouvoir vous consacrer sur l’essentiel. C’est en 1929 que Charles Miller a construit la première Tiny House, ou micro-maison, dans l’Utah, à savoir une habitation se situant à mi-chemin entre la roulotte et la maison traditionnelle.

Bien que la vie dans les tiny houses ne soit pas pour tout le monde, faites une recherche rapide sur Internet et vous trouverez des histoires de personnes qui vivent et ont vécu dans de tiny houses pendant des années. Cela prouve que le mouvement des tiny houses continue de gagner en popularité dans tout le pays.

Ce Que Les Tiny Houses Peuvent Nous Enseigner

En faisant nos calculs, nous nous sommes aperçu que si l’on souhaitait réaliser ce projet rapidement, nous ne pouvions construire les deux d’un coup faute d’un budget suffisant. Comme nous n’avions pas d’argent de côté, nous allions devoir emprunter, mais souhaitions pouvoir le faire sur 5 ans maximum et rembourser notre emprunt en étant payé au salaire minimum.

Il s’agit là d’une possibilité d’investissement créatif que vous devez absolument envisager. Nous avons donc décidé de ne faire construire que “l’enveloppe” et de réaliser nous-mêmes la totalité de l’aménagement intérieur, alors que nous n’avions pas d’expérience particulière en bricolage. De par sa petite taille, la tiny house regorge également de multiples astuces pour optimiser l’espace. D’une surface vacillant entre 10 et 20 m², elle se compose généralement d’un espace de vie, d’une petite cuisine, d’une salle de bain et d’une mezzanine pour l’espace nuit. Un agencement qui oblige de ne garder que le nécessaire et de se séparer de toutes les choses superflues. Contrairement aux maisons traditionnelles, les micro-maisons ne constituent généralement pas un investissement, car elles ne prennent pas de valeur avec le temps.

Autre élément à prendre en compte, l’immatriculation et le type de permis. La législation prévoit en la matière une immatriculation de la remorque. En règle générale, un permis B (PTAC inférieur ou égal à 3500kg) est suffisant pour conduire une tiny house. Mais, en fonction du poids, un permis B en plus d’une formation B96 (PTAC supérieur à 3500 et inférieur ou égal à 4250) ou un permis BE (PTAC supérieur à 4250) peut être requis. Contrairement à une maison de type classique, construire ou acheter une tiny house mobile ne nécessite pas nécessairement un permis de construire.

  • Pratiques et mobiles, ces mini maisons ont tout d’une grande avec un prix mini, à partir de 10.000 € !
  • Pas de panique côté budget, les Tiny House ont vu le jour aux Etats-Unis en réponse à la crise économique et à l’envolée des prix sur le marché immobilier.
  • Pourtant, si pour Thibaut la découverte des tiny houses a été une évidence, j’étais beaucoup plus sceptique.
  • Je ne voyais simplement pas comment nous pouvions vivre confortablement à deux dans moins de 15m2, taille de mon studio d’étudiante.
  • Vous voulez voir du pays à bord d’une petite maison insolite et écologique ?
  • Quels sont les frais annexes à prendre en compte pour un projet de tiny house ?

Si son emprise au sol dépasse 20 m², le propriétaire doit disposer d’un permis de construire pour pouvoir immobiliser son bien. Le nouveau concept des tiny houses – petites maisons montées sur remorque – émerge en France. Quatre autres petites maisons en bois, mobiles car montées sur châssis, viennent de prendre place. Et une sixième maisonnette, un peu différente, est attendue fin septembre. La mairie a donné son accord pour en installer une vingtaine au total. Littéralement « toute petite maison », la tiny house est un logement en bois tout confort, bien souvent sur roues.

Il a également co-fondé The Small House Society pour développer l’utilisation et le développement de petits espaces de vie qui favorisent un mode de vie durable pour les individus. Vous pouvez transformer les petites maisons tiny houses en bungalow, bureau, ou même espace de vie dans votre jardin. Nous livrons nos tiny houses partout dans le Benelux ainsi qu’en France et en Allemagne. Les tiny houses sont donc de petites maisons en bois, généralement à mi-chemin entre la roulotte et la caravane. Avec un entretien peu coûteux et des frais énergétiques réduits au minimum, la tiny house représente une solution d’habitat économique et écologique.

Si l’on ajoute à cela le coût moins élevé des taxes, des services publics et de l’entretien, l’attrait financier des petites propriétés d’investissement devient encore plus grand. En outre, le logement représente aujourd’hui environ 37 % du budget moyen des Américains, et beaucoup d’entre eux dépensent encore plus. En outre, l’écart entre l’offre et la demande rend plus difficile la recherche de logements abordables à vendre. Tous ces faits permettent de conclure que le logement est inabordable pour la plupart des Américains, ce qui les amène à choisir entre vivre dans des logements locatifs ou réduire leurs effectifs dans des maisons plus petites. C’est pourquoi l’investissement dans de tiny houses peut potentiellement générer des profits.

À deux seulement, notre projet paraissait facile et nous avons finalement décidé de n’en construire qu’une. En effet, si l’achat d’une tiny house s’inscrit dans une démarque volontaire de simplicité, le manque d’espace peut se faire ressentir avec le temps et l’évolution de la cellule familiale. Mais dans ce cas, il est toujours possible de l’utiliser comme résidence secondaire nomade. En effet, au pays de l’oncle Sam, comme dans nos société européennes, la taille moyenne des habitations ne fait que de grandir avec forcément une hausse des prix pour la construction. C’est face à ce constat que le mouvement des petites maisons a commencé à naître, réduisant des surfaces d’habitation de 200 m² à 37 m² ! Le mouvement de la maison mobile et écologique a connu un rebond d’intérêt grâce à l’architecte Jay Shafer qui a popularisé sa tiny house de 9 m² en diffusant notamment ses plans.

Vous avez sans doute déjà entendu parler de ces maisons miniatures en bois importées des États-Unis, les fameuses Tiny Houses. Ce sont de petites habitations mobiles posées sur remorque et donc facilement déplaçables. Elles ont le vent en poupe en ces temps où la vie nomade tente de plus de plus d’aventuriers des temps modernes.

Nous avons donc dessiné les plans d’une tiny house « évolutive » dont une partie pourrait se déplacer dans la seconde, une fois celle-ci construite. Si vous envisagez de construire une tiny house, n’oubliez pas que l’État et les collectivités locales ont leurs propres codes de construction pour les maisons construites sur des fondations.

L’achat d’une maison minuscule est également intéressant pour les acheteurs de maisons, des baby-boomers aux millénaires, car elles offrent de nombreuses caractéristiques uniques à un prix abordable. Comme de plus en plus de propriétaires de tiny houses partagent des détails sur leur vie confortable, beaucoup de gens suivent le mouvement. Pour un investisseur immobilier, cela montre qu’investir dans ces propriétés est forcément rentable, que vous choisissiez d’acheter de tiny houses à louer ou de les vendre.

Ce projet, qui était d’abord le sien, est peu à peu devenu le nôtre. Nous avions cependant convenu d’en construire deux et de les relier entre elles afin de disposer d’une surface acceptable. Dans l’une se trouveraient la cuisine et le salon, dans l’autre le bureau et la salle de bain avec la chambre en mezzanine.

En effet, en raison de la présence de roues, la tiny house est considérée comme une habitation mobile. Le principe tel que présenté aujourd’hui, reprend totalement les idées qui ont été à la base de ce mouvement. Les micro-maisons ou tiny house viennent d’une volonté manifeste de simplicité par l’habitation de petites maisons. Même si, à l’opposé, l’option de l’auto-construction est nettement moins chère, il ne faut pas oublier qu’elle vous prendra plus de temps et un plus gros effort. En effet, construire soi-même sa Tiny House exige des compétences techniques particulières. Déjà, pour commencer, les points les plus pompant sont les matériaux et l’ossature de la remorque qu’il faut définir à l’avance.

Malheureusement, sur le marché français, il n’existe pas vraiment de tiny house d’occasion mais pour la construction, pensez aux chûtes de bois ou fin de série qui diminueront nettement le prix de votre petite maison sur roues. Il faut comptez au minimum 10.000 € pour une tiny house que vous réaliserez vous-même et environ 50.000 € ou plus pour une tiny house livrée clé en mains.

En bref, les gens adoptent la philosophie de la tiny house et choisissent de réduire leurs effectifs et de vivre avec moins. Beaucoup décident de louer de minuscules maisons, car le loyer de ces propriétés est moins cher que le loyer moyen d’une maison individuelle ou d’un appartement en copropriété. La première consiste, pour un investisseur immobilier, à acheter une tiny house, à la rénover et à la revendre avec profit. Non seulement vous vous engagez dans des projets de plus petite superficie et à moindre coût, en raison de la demande de tiny houses, mais vous disposez également d’un réservoir d’acheteurs potentiels. Ainsi, votre risque est plus faible lorsque vous revendez de tiny houses que des propriétés résidentielles plus grandes. La deuxième solution consiste à acheter un parc de maisons mobiles et à transformer les unités en tiny houses. Vous augmenterez ainsi la valeur et l’attrait du parc, que vous pourrez ensuite vendre avec une marge bénéficiaire importante.

Acheter une tiny house c’est en quelque sorte acheter une nouvelle liberté. La Tiny House tient sa mobilité de la remorque qui la soutient. Nous proposons des remorques avec châssis soudé en acier galvanisé ultra résistant.

Les « tiny houses », ces petites maisons en bois montées sur roues, auront bientôt leur village à Rezé. Un terrain de m² aux Bourderies, conservé par la Ville en vue d’un futur projet urbain, accueillera 3 à 6 minimaisons d’ici fin 2020 pour une durée de 10 ans maximum. Moins chères et plus rapides à construire qu’une maison classique, les « tiny houses » ont également l’avantage de pouvoir être déplacées. « Ici, je veux installer une banquette en L, puis là un escalier qui tourne, avec derrière des étagères pour gagner de la place », raconte-t-il en faisant visiter ce qui sera bientôt son cocon.

Attention, le bien doit-être assuré en tant qu’habitation et aussi en tant que remorque. La Tiny House ne peut stationner que sur les terrains éligibles. Au-delà de 3 mois sur un terrain, la Tiny House doit faire l’objet d’une déclaration préalable de travaux ou être déplacée du terrain sur lequel elle stationne.

Ensuite, vous commencerez ainsi à construire votre micromaison selon le modèle choisi et en fonction des différentes instructions reçues. Si vous vous sentez en mesure de construire votre propre Tiny House, allez-y et mettez le prix pour avoir un résultat optimal. Vous pourrez ainsi personnaliser votre modèle et ressentir la fierté de vivre dans une maison faite par vous-même. Nous sommes tout à fait ouverts à comprendre le « hic » concernant le prix. Et en plus, c’est sur roues, une caractéristique non-négligeable.

N’oubliez pas que la remorque est l’élément principal de votre tiny, elle remplace les fondations d’une maison classique. Montée sur ses 4 roues, elle permet à ses occupants de partir découvrir le monde et de s’arrêter là où il fait bon vivre, dans un confort hors-pair. Pour tout simplement partir en vacances, se reposer et renouer avec la nature, en couple, en famille ou entre amis, la Tiny House est la compagne idéale. Un permis BE sera néanmoins nécessaire avec un véhicule capable de tracter la Tiny de 3.5T plus le poids d’origine du véhicule. Un achat de tiny house passe par une réflexion de l’optimisation !

Une vie qui change, qui évolue, une nouvelle vie que beaucoup de personnes commencent. C’est notamment le cas de cette jeune femme qui a décidé de construire elle-même, accompagnée de quelques amis bénévoles, sa minuscule maisons sur roues. Elle raconte ses projets, ses aventures dans son blog Baluchon. Ce qui importe dans la construction et l’aménagement d’une tiny house, c’est son poids. Bien souvent, les tiny houses sont réalisées en bois, même s’il existe quelques alternatives, le bois reste l’esprit de ces petites maisons sur roues. Ces témoignages ont peu à peu donné une dimension accessible à la vie à deux en tiny, car certains couples vivaient également avec leur enfant ou leur animal de compagnie.

Pour ce projet, Quentin possédait une enveloppe de euros, trop peu pour faire construire, mais assez pour réaliser ce rêve. Ces maisonnettes à l’allure moderne séduisent de plus en plus.

En outre, si vous ne souhaitez pas en acheter une, il est relativement facile et abordable de construire votre propre tiny house à louer. Realtor.com a estimé que le montant moyen pour la construction d’une maison de 20m2 en France se situe entre et euros. À titre de comparaison, le prix médian de la construction d’une nouvelle maison est de euros.

À Prat-Bonrepaux, il a créé fin 2017 son entreprise et fabrique des tiny-house toute l’année. Passionné par le bois depuis toujours, il s’est intéressé au mouvement tiny dès son apparition aux USA.

Vous voulez voir du pays à bord d’une petite maison insolite et écologique ? Pas de panique côté budget, les Tiny House ont vu le jour aux Etats-Unis en réponse à la crise économique et à l’envolée des prix sur le marché immobilier. Pratiques et mobiles, ces mini maisons ont tout d’une grande avec un prix mini, à partir de 10.000 € ! Quels sont les frais annexes à prendre en compte pour un projet de tiny house ? Pourtant, si pour Thibaut la découverte des tiny houses a été une évidence, j’étais beaucoup plus sceptique. Je ne voyais simplement pas comment nous pouvions vivre confortablement à deux dans moins de 15m2, taille de mon studio d’étudiante.

Ce qui distingue ce type d’habitation d’une caravane, aussi construite sur des roues, c’est essentiellement sa portée écologique. Les Tiny Houses sont fabriquées à partir de matériaux écologiques et profitent d’une bonne isolation, sans oublier le fait qu’elles coûtent très peu cher en matière d’entretien.

Le coût de la remorque, des matériaux de qualité et plus légers, des produits sains sans traitement chimique et des traitements écologiques, augmentent le prix au m² de la tiny house. Par contre, les dépenses d’entretien et les charges sont quasiment inexistantes une fois la construction terminée.

Les tiny houses construites sur des fondations doivent souvent répondre aux mêmes exigences que n’importe quelle autre maison. Par exemple, vous devrez préparer le terrain pour la construction, obtenir des permis de construire, ordonner des inspections et payer pour faire venir les services publics sur le site. Assurez-vous donc de vérifier les codes en vigueur dans votre région pour les tiny houses et de construire en conséquence. Ce n’est pas du tout juste de faire une comparaison entre une tiny house et une maison classique. Les espaces de vie concentrés et les coins perdus inexistants, au contraire d’une maison, élèvent le prix au m² d’une tiny house par rapport à une construction traditionnelle.

Assimilées aux caravanes, elles ne nécessitent pas de permis de construire. Vous pouvez alors enfin exploiter votre terrain agricole ou non constructible et avoir la sensation d’être dans une vraie petite maison. Le prix d’un tiny house est relativement abordable comparé à celui d’une maison classique et même au prix d’une construction en bois. Cela s’explique par sa petite superficie et sa réalisation moins complexe. Le budget à prévoir pour la construction de cette mini-maison dépend du modèle choisi.

Cette nouvelle façon d’habiter offre la possibilité de se libérer des emprunts, des loyers et autres taxes. Comme pour toutes les habitations, pour diminuer le coût total d’une tiny house, il est possible d’acheter de l’occasion.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply